Protéger votre marque à l’étranger - Le "Où"

Protéger votre marque à l’étranger - Le "Où"

Identification des marchés stratégiques

Etendre la protection d’une marque à l’étranger suppose d’avoir identifié au préalable les marchés étrangers stratégiques, selon un ordre de priorité que l’on peut résumer de la façon suivante

Marchés de premier ordre

Il peut s’agir du pays où l’entreprise fabrique ses produits, mais également celui ou ceux dans lesquels elle est implantée par le biais notamment de filiales, ainsi que ceux dans lesquels elle commercialise ses produits soit directement, soit par l’intermédiaire de distributeurs.

Cette première sélection peut être encore affinée selon le volume des ventes réalisé ou encore d’après des considérations de développement imminent.

Marchés de la concurrence

Dans une moindre mesure, il peut apparaître également judicieux de protéger la marque dans les principaux pays où sont implantés les concurrents directs.

En effet, le succès commercial éveille nécessairement l’attention de la concurrence. Il convient donc de dissuader les compétiteurs de toute velléité de dépôt ou d’usage illicite par une protection anticipative et disposer ainsi de droits privatifs sur la marque, à opposer le cas échéant.

Marchés de la contrefaçon

Idéalement, une protection de marque devrait être projetée dans les pays à haut risque de contrefaçon.

Top
déction de plagiat, protection contre la copie